Musique antique

arc

Jouer de l’arc vocal implique d’appuyer le montant de l’arc contre la joue, la bouche légèrement entrouverte et de moduler l’ouverture pour changer le volume et l’intensité de la caisse de résonance (qui n’est autre que la bouche dans le cas présent). A la fin des années 1990 au village de Tcinji (appelé Mante-le-Grand en français et sur les cartes administratives), il n’y avait plus qu’une seule femme musicienne apte à jouer de cet instrument. Elle en jouait souvent seule, sur le pas de sa porte et pour son propre plaisir. Décédée en l’an 2000, elle enterra avec elle sa tradition musicale. Cet hommage virtuel posthume est dédié à sa mémoire. (Dessin de J.M. Geneste, saison des pluies 1997).

 

Advertisements

Merci de votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s